Managing through Technology
AACSB AMBA
  • 20.
  • 10.
  • 2017

Développez votre compétence pédagogique

Responsable du cours : Yannick FRONDA, enseignant-chercheur, Institut Mines-Telecom / Telecom Ecole de Management, Yannick.Fronda@telecom-em.eu

Co-animation : Yves PENAY, acteur, metteur en scène & professeur – autres intervenants accompagnateurs internes & externes à TEM

Autres Intervenants : intervenants expérimentés en pédagogie et en usage des NTIC pour la pédagogie

Objectifs du cours

Si la formation à la recherche s’avère généralement assez complète tout au long du parcours qui mène à la thèse de doctorat, il n’en est pas de même pour la partie formation pédagogique d’étudiant(e)s qui seront pour la plupart amené(e)s à exercer les fonctions d’enseignant-chercheur en université et/ou grande école.

Principalement recruté(e)s sur la base de leur production de recherche, mais aussi au vu de leurs qualités pédagogiques, les futurs enseignants-chercheurs passeront une part importante de leur carrière à enseigner. Autant donc qu’ils le fassent de manière efficace pour leurs publics, et de façon satisfaisante à leurs propres yeux !

L’objectif de ce cours est de les y aider, par le biais de principes et propositions pédagogiques, mais aussi de simulations leur permettant d’en tester la mise en œuvre dans une optique d’apprentissage actif de la part des doctorant(e)s.

Pour les autres, ceux qui choisiront de s’orienter vers des carrières de « recherche pure » en organisme ou en entreprise, les axes de travail sur les compétences communicationnelles développés par la pratique dans ce séminaire pédagogique pourront aussi être très utiles pour toute situation de communication professionnelle future (communication scientifique ou managériale).

Contenu du cours

Le séminaire pédagogique doctoral se déroule sur une semaine complète, alternant :

  • d’une part, conférences interactives de présentation de principes, expériences et modalités pédagogiques ;
  • d’autre part, ateliers de simulation filmés dans lesquels les doctorant(e)s ont la possibilité de s’entrainer concrètement à l’évolution de leurs pratiques pédagogiques dans un environnement humain bienveillant et émotionnellement protégé.

Deux simulations, à deux jours d’écart, seront proposées aux doctorant(e)s qui pourront ainsi tester les apports à leur(s) pratique(s) pédagogique(s) des propositions qui leur auront été faites au fil de la semaine par les intervenants pédagogues expérimentés avec qui ils auront échangé librement.

Pour ces deux simulations, chaque doctorant(e) choisira librement le sujet en fonction de ses domaines de compétence et/ou de ses envies, depuis la simulation de présentation de recherche en colloque (paradoxalement la plus complexe à travailler dans le contexte de ce séminaire), jusqu’à une passion personnelle, en passant par un voyage, une expérience individuelle, une découverte intellectuelle… (plus aisés à travailler dans un tel séminaire pédagogique).

Chacun(e) aura la possibilité pour la seconde simulation soit de reprendre le même sujet de cours simulé sous une forme différente, soit de changer de sujet de cours entre la première et la seconde simulation. 

Les simulations de présentation démarrant l’après midi du premier jour du séminaire, chaque étudiant devra par contre impérativement arriver dès le début de la formation avec un sujet de présentation, d’une durée d’une quinzaine de minutes, déjà préparé et quasi-prêt à être présenté à ses camarades.

Les simulations seront animées et décryptées par deux enseignants-chercheurs internes expérimentés sur le plan pédagogique ainsi que par un spécialiste de la communication non-verbale (voix, corps), et filmées afin de permettre aux doctorant(e) de bénéficier d’un miroir « objectif » sur leurs prestations au cours des simulations pédagogiques (expression, langage corporel, etc.).

Quelques temps de préparation complémentaires sont réservés sur le planning au fil de la semaine afin de permettre aux doctorant(e)s d’améliorer ou préparer leurs présentations orales dans les meilleures conditions.

Les dimensions non-verbales de la communication s’avérant être fondamentales dans la relation pédagogique, un atelier d’expression corporelle interviendra en milieu de semaine afin d’aider les doctorant(e)s à améliorer cette dimension beaucoup trop souvent négligée dans les formations pédagogiques.

Déroulement indicatif du séminaire :

  • J1 :  Introduction + temps de préparation Simulation 1 (matin) – Simulation de cours 1 (après-midi)
  • J2 :  L’expérience du pédagogue (matin) – Simulation de cours 1 suite (après-midi)
  • J3 :  Atelier d’expression corporelle (matin) -  temps de préparation Simulation 2 (après-midi)
  • J4 :  Enjeux pédagogiques des NTIC (matin) - Simulation de cours 2 (après-midi)
  • J5 :  Pédagogies actives (matin) - Simulation de cours 2 suite (après-midi)

Modalités pédagogiques

Conférences de présentation de principes, expériences et modalités pédagogiques.

Intervenants internes et externes, praticiens expérimentés en pédagogie.

Groupe de travail de taille réduite, comptant au maximum 12 doctorant(e)s

Accompagnement de proximité des étudiant(e)s du séminaire pédagogique (un accompagnant expérimenté pour 6 étudiants au maximum, pour 4 étudiants au minimum, suivant les moments de la formation).

Expérience et pistes de travail sur les dimensions corporelles de l’enseignement.

Présentation des enjeux pédagogiques spécifiques des NTIC.

Evaluation

100 % contrôle continu, en tenant compte à la fois de :

  • l’assiduité et la participation des doctorant(e)s tout au long de la semaine (implication) ;
  • la progression de la qualité pédagogique entre la première et la seconde simulation, quel que soit le niveau de départ estimé (évolution et non niveau absolu) ;
  • la qualité pédagogique intrinsèque des présentations effectuées par les doctorant(e)s lors des deux simulations de cours (niveau).
 
Share this